NEXUS MEDIA RELEASE: NEXUS AUTOMOTIVE ALGERIA
8 mai 2016
Equipe Auto, Alger 2016
23 mai 2016
Show all

Fayçal Douadi, gérant de Douadi Automotive

« Grâce à  l’apport des savoir-faire des grands fournisseurs auxquels nous avons désormais accès, find nous pouvons anticiper sur les grandes évolutions de nos métiers et de leur environnement ».

Considérés, viagra sale il y a peu, comme des challengers, Fayçal Douadi et son frère Anouar-Salim se sont imposés en quelques années sur le marché de la pièce automobile en Algérie. Avec 55 personnes à la manœuvre, un outil industriel moderne de 7 000 m² et bientôt de 12 000, Douadi Automotive a fait une percée significative sur le secteur, percée qui lui vaut la confiance de grands noms de l’équipement. Cependant, comme le note Fayçal Douadi, échanger avec les décideurs de l’équipement automobile n’a rien d’évident, surtout quand on a des ambitions, qu’on n’est pas européen et d’une taille modeste. Nexus International répond à cette problématique, selon l’entrepreneur basé à Batna :

« Aujourd’hui, adhérer à un grand groupe international s’impose lorsque l’on veut bien  travailler sur un marché comme l’Algérie et Nexus nous apporte cette ouverture sur un monde d’équipementiers très large, favorise les rencontres avec les décideurs et managers des grandes maisons dont nous avons besoin. A Montreux, lors du Forum, nous avons échangé, en 48 h, avec un nombre très important d’acteurs tant en OEM qu’en OES, pris note de beaucoup d’informations commerciales, et nous envisageons de transformer certains rendez-vous en autant d’opportunités de business. Mais, ce sur quoi  je voudrais insister, c’est que rejoindre ce groupement international, nous procure les moyens de résister face à une évolution aléatoire du marché, de la technologie, de la façon d’appréhender un véhicule. Ce qui nous a séduits réside dans l’approche futuriste de Nexus International, qui nous fait toucher du doigt la réalité de demain, tournée autour de la connectivité, celle dont tout le monde parle, mais aussi celle qui nous réunit, équipementiers, importateurs et automobiles. Grâce à  l’apport des savoir-faire des grands fournisseurs auxquels nous avons désormais accès, nous pouvons anticiper sur les grandes évolutions de nos métiers et de leur environnement ». 

Choisir dans la palette de services

Mais un sujet devait d’abord être abordé, selon Fayçal Douadi, pour qu’il adhère pleinement, c’est celui de la formation, sans laquelle aucune entreprise de distribution de pièces ne pourra tenir dans l’avenir. « C’est un projet auquel je tiens particulièrement, parce que l’on ne peut pas détacher notre développement de la compétence de nos managers à tous les niveaux, et donc de la formation professionnelle, en termes de métiers et aussi de technologie et de services. Ce que nous comptons mettre en place maintenant très rapidement, c’est la formation de nos cadres, en management, en vente, en gestion des équipes et aux nouvelles techniques de vente, entre autres. Nous ne pouvons plus perdre de temps parce que notre personnel, en Algérie,  n’est pas formé ou est déconnecté par rapport à la réalité de la technique ou du service. On voit bien que ce qui défaille dans notre pays, dans l’après-vente, c’est la formation des personnels. Avec Nexus et les autres membres adhérents en Algérie, nous avons beaucoup d’ambitions sur ce sujet », commente Fayçal Douadi. Quant aux réseaux de garage, ce dirigeant exprime sa réponse en souriant :

« Nous pouvons tout faire, cela signifie fixer des objectifs, déterminer des plans d’action, opter pour de la formation opérationnelle et nos garages adhèreront à un réseau. Les standards sont nécessaires pour prendre en charge les véhicules d’aujourd’hui, mais au-delà de ces nécessaires standards, ce qui est essentiel réside dans la différenciation. Sans elle, nous n’attirons pas ni les professionnels, ni la clientèle, c’est pourquoi le contenu est important, mais l’objectif aussi, et les efforts de ceux qui se lancent. Grâce à cela, c’est tout à fait possible ».

Et d’ajouter que l’adaptation et la réactivité sont le cœur du métier, en donnant également l’exemple de Drive+, la marque de distribution de Nexus International : « Nous  regardons cela de très près car nous savons que le marché a aussi besoin de prix attractifs sur notre marché mais si la qualité est présente. Ce qu’offre Drive+, puisque nous savons que ce sont nos grands équipementiers qui fournissent les pièces, en assurent le contrôle qualité et garantissent les produits. C’est donc une alternative intéressante ! »

Equip Auto pour rencontrer ses clients

Beaucoup de raisons ont été citées par Fayçal Douadi pour expliquer pourquoi il tient tant à exposer cette année comme beaucoup d’autres fois auparavant, mais une ressort avec vivacité : « Equip Auto pour moi, est un vrai événement, en ce sens que je vais rencontrer tous mes clients, c’est un énorme plaisir et une superbe opportunité d’échanger avec eux, de les écouter, de voir ce qu’ils attendent de nous, de leur présenter les nouveaux produits de nos partenaires équipementiers.

Bien sûr, il est important de discuter aussi avec nos fournisseurs qui nous soutiennent, de sonder le marché et de voir combien le marché algérien se professionnalise, qu’on le veuille ou non. Mais je reste persuadé que la plus grande opportunité que nous délivre ce salon, c’est de pouvoir échanger longuement avec l’ensemble de nos clients. » 

Hervé Daigueperce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *